> Sonothèque : Pays Haute-Sarthe : Les Journées Nationales du Haut-Débit en milieu rural (Sillé le Guillaume, 18 et 19 juin 2003)
 

Le contexte des Journées Nationales du Haut-Débit en milieu rural

les débats

les démonstrations

Liens

 

 

 

 
les Journées Nationales du Haut-Débit en Milieu Rural : les débats

Les rencontres nationales du Haut Débit en zone rurale se sont tenues les 18 et 19 juin 2003. Elles ont permis à un public relativement nombreux constitué d'élus, d'experts en NTIC et d'acteurs de la vie associative et économique, d'échanger sur les technologies et les usages liés au haut débit susceptibles d'être développés sur les territoires ruraux.
Les débats proposés tout au long de ces journées ont été articulés autour de trois grandes thématiques :

- l'avenir économique des territoires ruraux et les technologies de l'information et de la communication.
- quelles solutions d'infrastucture d'accès au haut débit pour les territoires ruraux ?
- les usages et les applications concrètes en zones rurales.

1) l'avenir économique des territoires ruraux et les technologies de l'information et de la communication.


  Animateur de cette première journée de débats, Alain Ducass, chargé de développement territorial au Service des Technologies de la Société d'Information au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, nous livrait ses impressions à l'issue de ces premiers échanges.

Marc Thillerot, chargé de mission auprès de l'association des maires ruraux de France, revenait sur les enjeux économiques et démographiques liés au déploiement du haut-débit sur les territoires ruraux.

 

Gérard Velasquez, P.D.G de la société SF3M, rappelle la nécessité pour les entreprises d'accéder au haut débit pour maintenir leur compétitivité.  

Nicole Turbé-Suetens, experte auprès de la Direction Générale de l'INFSO de la Commission Européenne, casse les préjugés sur le télétravail, susceptible de constituer une solution d'avenir dans le cadre d'une démarche de développement rural.

 

2) quelles solutions d'infrastucture d'accès au haut débit pour les territoires ruraux?


Avant toute expérimentation de nouvelles technologies de Haut Débit,l'accord de l'ART (Autorité de Régulation des Télécommunications) est indispensable. Explication avec Guillaume Gibert, chargé des collectivités locales à l'ART.  

  La Communauté de Commune du Pays de Sillé a obtenu l'autorisation de l'ART le 2 juin pour une expérimentation de 18 mois. Qu'en sera-t-il dans 18 mois ? Réponse de Guillaume Gibert.

Garry Goldenberg Korn, représentant de la société Alvarion, fait un état des lieux des technologies de haut débit applicables dans le cadre d'une démarche d'aménagement des territoires ruraux.  

  Bruno Salgues, enseignant-chercheur à l'Institut National des Télécommunications, évoque les applications possibles de la technologie WiFi et les évolutions envisageables.


Olivier Bragoni, chargé de mission du Pays Vendômois, raconte l'expérimentation en Pays Vendômois, un des premiers cas concret de l'utilisation des technologies de Haut Débit en milieu rural.  

  "Le Nautibus" figure parmi les projets menés dans le Pays Vendômois. Une structure innovante présentée par Hervé Thizy, représentant de la société Arronax Conseil.

Autre exemple de réseau à Haut Débit présenté par Michel Alonzo, chef de projet au SIVU des info-routes de l'Ardèche.  


3) Les usages et les applications concrètes en zones rurales:

Les établissements scolaires en zone rurale figurent parmi les utilisateurs potentiels de l'internet Haut Débit. Une des démontrations proposées aux participants a notamment permis un échange entre l'école primaire de Crissé et le collège Paul Scarron de Sillé.
Jean Paul Jolivet, Professeur à l'IUFM du Mans, expose ses attentes relatives au déploiement du Haut Débit en se référant à son expérience d'utilisateur d'Internet dans les cadres professionnels et privés.  

Marc Tavera, conseiller pédagogique et animateur TICE départemental, évoque les nouveaux usages qui pourraient découler du déploiement du Haut Débit dans l'ensemble des établissements scolaires.

 
  Gilles Pelletier, animateur d'un club d'informatique en Maine et Loire, est amené à travailler avec certains établissements scolaires. Il nous propose ici un constat relatif à l'utilisation d'internet dans les écoles.


Le déploiement du Haut Débit en zone rurale permet véritablement d'envisager des applications liées à la téléformation qui peuvent contribuer au maintien de la dynamique locale.
Céline Harcouet, représentante du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), présente le concept de téléformation mis en oeuvre par le CNAM et l'université de Nantes autour d'un site portail de diffusion de connaissances.

 


  Walter Bonomo, de l'Université de Nantes, nous présente un outil de proximité de formation et de diffusion des connaissances, OASIS-TV.NET.




Ces deux journées de discussion et de témoignages autour des nouvelles technologies du Haut Débit ont suscité un vif intérêt parmi les participants et invités présents dans l'assistance. Le déploiement du haut-débit sur les territoires ruraux semble bien être, pour tous, un passage obligé pour un développement durable et équilibré de ces espaces menacés par la fracture numérique.

Jacques Feutrie, Président de l'Association Internet Rapide en Pays de Sillé, nous livre ses sentiments et attentes à l'issue de ces deux journées.  

Adama N'Diaye, animateur à Radio des Bergers au Sénégal et observateur de ces rencontres, a été attentif aux débats. il revient sur les préoccupations des pays en voie de développement et évoque l'apport considérable que pourrait amener le déploiement généralisé du Haut Débit sans fil.  



Le contexte des Journées Nationales du Haut-Débit en milieu rural | les débats | les démonstrations | Liens

 

 
Thématiques :
Le Pays de La
Haute-Sarthe
Jeunesse et
éducation
Europe
Francophonie
Société
Environnement
Arts et culture
Patrimoine
Sports
Evénements
Copyright Fréquence Sillé 2000 / 2005 - Informations légales